Cynthia ALSAYYAH – Soutenance de thèse

« Régulation de la fusion mitochondriale par le Système Ubiquitine Protéasome et les contacts physiques mitochondrie-peroxysomes chez la levure Saccharomyces cerevisiae » et préparée sous la direction de Mickael Cohen.


La soutenance aura lieu le 14 septembre 2021 à 14h30 dans la salle de conférence du 3ème étage de l’IBPC et également en visioconférence.

Les mitochondries sont des organelles très dynamiques qui subissent des phénomènes de fission et de fusion constants de leurs membranes extérieures et intérieures. Ces processus sont essentiels pour le maintien des fonctions mitochondriales essentielles telles que la phosphorylation oxydative ou la signalisation du calcium.

D’un point de vue moléculaire, la fusion et la fission mitochondriale dépendent tous les deux des grandes GTPases de la famille des protéines de type dynamine. Les dynamines qui favorisent l’attachement et la fusion des membranes mitochondriales extérieures sont appelés les mitofusines. La mitofusine de la levure Fzo1 est une GTPase transmembranaire située dans la membrane externe de la mitochondrie. Son oligomérisation favorise l’attachement suivi de la fusion de la membrane externe mitochondriale. Fzo1 a été proposé récemment comme une protéine d’attachement potentielle entre les peroxysomes et les mitochondries lorsqu’elle est surexprimée.

Durant ma thèse, j’ai pu prouver que Fzo1 se trouve réellement aux peroxysomes dans des conditions physiologiques et oligomérise avec le Fzo1 mitochondrial créant ainsi des contacts entre les peroxysomes et les mitochondries. Nous avons découvert que ces contacts Fzo1-dépendants sont modulés par les niveaux de désaturation en acide gras et qu’ils permettent le transfert mitochondrial des produits intermédiaires pour stimuler la fusion mitochondriale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *